Deux astuces de la Communication NonViolente pour réaliser ses projets

Mon nouveau site internet www.aureliejaeckle.com est en ligne depuis peu! Plus représentatif de ce que je propose aujourd’hui, il présente mes différentes activités en tant que prof de chant et formatrice certifiée en Communication NonViolente.

J’aimerais vous partager deux astuces de la CNV qui m’ont beaucoup soutenue dans l’élaboration de ce nouveau site.

Première astuce : identifier, accueillir et traduire les pensées limitantes

Ça n’a pas été évident, car au début du projet, j’ai eu beaucoup de pensées limitantes :
“Ça va coûter cher, tu n’as pas d’argent pour ça!“
“Ça va te prendre beaucoup de temps, alors que tu n’en n’as pas!“
“Comment tu vas faire, tu n’as pas de photos à mettre sur ce site et c’est difficile d’avoir de belles photos!“
Etc, etc…

Alors voilà, il m’a fallu prendre du temps pour accueillir tout ça et que toutes les Aurélie’s en présence avancent main dans la main!

Je vois qu’il aurait été facile de renoncer à créer mon site internet si j’avais cru ces voix qui me limitaient.

Le challenge, c’est de les écouter sans leur donner raison. Prendre un petit peu de recul et les entendre depuis un espace de confiance. Car, en fait, que se passe-t-il pour elles ? Elles ont peur ! Et je peux juste valider : “Oui, vous avez peur, j’entends cela !“ Et valider ce qu’elles vivent ne veut pas dire leur donner raison !

Deuxième astuce : viser le PPPP !

Créer un nouveau site internet, cela demande effectivement de penser au but qu’il vise, d’élaborer son architecture, de rédiger son contenu, de trouver des images, etc, etc… Cela peut paraître beaucoup, lorsque l’on voit tout en même temps.

Dès que j’avais le vertige, je visais le PPPP! C’est quoi un PPPP? Le Plus Petit Pas Possible! Ainsi, dès que j’avais l’impression de me noyer dans tout ce que j’avais à faire pour créer mon site, je me demandais :“Qu’elle est la plus petite action possible que je peux faire?“ La clé pour mener un projet à bien est de fragmenter, fragmenter et fragmenter encore!

Par exemple, “Rédiger les textes pour mon nouveau site“ c’est un pas beaucoup trop grand, trop vague, trop flou. Et si je commençais par faire la table des matières de mon site, son squelette? Je peux d’abord imaginer les pages et comment elles seront organisées entre elles. Je ne commence que par les titres. Je verrai pour le contenu plus tard. Et je peux fragmenter encore en ne m’occupant que de la partie CNV de mon site, laissant la partie Chant pour plus tard.

Cet objectif est beaucoup moins compliqué à réaliser. C’est un PPPP!

Du coup, je l’accomplis et j’avance au prochain objectif. Une fois que j’ai ces titres, quel est le prochain PPPP?

Et ainsi de suite.

Aujourd’hui, plusieurs mois plus tard, mon site est en ligne et je suis vraiment heureuse de comment ça s’est passé. Ce que j’apprends de cette expérience, c’est que lorsque je passe de la peur à la confiance, lorsque je vais un petit pas après l’autre, lorsque je prends mon temps pour accueillir tout ce qui parle en moi, et bien j’arrive à réaliser mes objectifs et cela dans la joie!

Là, vous vous trouvez dans la partie Blog de ce nouveau site : je vous invite à visiter les autres pages! Belle visite!

Ce site utilise des cookies pour assurer une meilleure expérience de navigation.

Contactez-moi

Laissez-moi un message et je prendrai contact avec vous rapidement.